Il était une fois un vieux canapé,

qui avait bien bien servi, et surtout bien bien morflé, avec l'arrivée d'un tout petit loup régurgiteur.

Les heureux détenteurs de ce canapés étaient devenus, un jour, de jeunes parents inexpérimentés.

Le canapé, jusqu'à présent, n'avait connu pour seul outrage, un ou deux verres renversés en soirée, même pas de rouge qui tache, non, juste des boissons incolores, ne laissant pas de trace sauf sur celui qui en buvait.

Bref, le canapé était content et sage et tranquille. MAIS UN JOUR, le cauchemar a commencé : régurgitation de lait, en tâches, en jets, en flaque, en cascade, en piscine, en torrent, en océan! Un océan de lait plus ou moins digéré. La canapé avait encore un peu d'allure. Puis vint la diversification alimentaire : de la carotte et des épinards, sur des petites mains échappant à la vigilance des parents, se frottèrent contre le gentil canapé en tissu. Je n'aborde même pas le sujet du chocolat.

Si bien que tant soit peu, un jour, le canapé ne ressemblait plus à rien.

P1100624

Et comme il avait eu la bonne idée d'être original et de ne rentrer dans aucune housse du commerce, il fallut faire appel à une bonne fée.

Celle-ci lui cousit une belle housse avec des tissus de l'endroit magique nommé marché saint Pierre. Ça ne coûta quasi rien (environ 50€) car la fée s'appellait radina (ouais, c'est moi!)

Et le canapé qui menaçait de finir sur le trottoir gagna quelques belles années de vie, ou il ne craint (presque) plus les tâches. (Sauf les taches de rouge de rubita mais en même temps c'est fait pour être taché, nan?)

 

P1110390

 

 

P1110393

 

Vous noterez que mini-loup a déjà commencé à faire des tâches, dans la digne lignée de son frère... *ouin*.

P1090903

       Tissus d'ameublement : Le beige uni vient de Saint Pierre, ceux des coussins, de tissu Reine, étage ameublement.

 

Bon, faut que j'arrête, ça me rappelle l'horrible pub CIF où la belle au bois dormant se réveille pour récurer le sol avant l'arrivée du prince. (et se remaquiller aussi, tant qu'à faire, on est pas à un cliché près) Genre, le mec, il vient de se taper 200m d'escalade de tour pleine de ronces, et il va lui faire "han, chérie, c'est sale le sol, allez tchao, jme casse, j'vais draguer en boite. En plus t'es même pas maquillée"...

Il y a que moi que ça choque?! Elle se réveille après avoir DORMI 100 ans, et la première chose à laquelle elle pense, c'est RECURER le sol et RAVALER sa tronche?

Il faut que j'arrête la télé, ça me déprime vraiment (je vous parle pas de la pub qui passe chaque matin après les maternelles ou j'entends mon prénom. Oh, ah, si je vous la fait : "-Salut Anne-Lise, t'as l'air en forme ce matin -oui j'ai réglé ma convention obsèques, trop cool pour mes proches". On arrête là, vous me comprenez, ou bien je dois parler de celle qui vient ensuite concernant les fuites urinaires masculines?

Ouais, être à la maison, c'est aussi avoir ça en bruit de fonds parfois. Je ne vais pas trop me plaindre, j'aime bien être à la maison. Je pourrais éteindre la télé, mais en général je suis sur la machine à coudre et le bouton de la télécommande est trop loin....

A bientôt!